«

»

4 formules indispensables pour une publicité efficace

Comment faire une publicité efficace

4 formules pour une publicité efficace

Il n’y a que peu d’entreprises, ou du moins d’entreprises véritablement modernes, qui n’aient recours d’une façon continuelle ou intermittente à la publicité sous une forme quelconque : la concurrence est devenue si aiguë que pour se maintenir et progresser, toute entreprise doit faire de la publicité.

Évidemment, les méthodes qui peuvent être employées aujourd’hui pour obtenir la publicité qui, pour toute entreprise commerciale, est synonyme de vie et de succès, sont nombreuses et variées. Ces méthodes, dans tous les cas, doivent être l’objet d’une observation et d’une étude attentives.

La plupart des experts en publicité estiment que la publicité par journaux et magazines constitue la publicité la plus puissante et celle sur Internet la plus avantageuse actuellement connue.

Comme un véritable rédacteur de publicité est, et doit toujours être, un homme épris de progrès et fertile en idées originales, il s’ensuit que la publicité affecte toutes sortes de formes, dont chacune est adaptée à l’espèce de marchandise mise en vente, chaque rédacteur s’efforçant de faire mieux que ses concurrents et de tester de nouvelles approches.

Bien qu’il n’y ait pas de loi fixe déterminant la manière de rédiger et de disposer un texte de publicité, il y a néanmoins certaines bases, certains principes, dont on ne doit se départir que dans des cas tout à fait exceptionnels. Ces principes fondamentaux, très simples à comprendre et à se rappeler, mais parfois difficiles à appliquer, sont la clef du succès en publicité.

Utiliser une formule simple

La formule est simple et facile à fixer dans la mémoire et ne se compose que de quelques mots ; il convient de la
consulter et de l’appliquer chaque fois que l’on rédige un texte ; nous pouvons donner à cette formule le nom mnémotechnique de AIDA, parce qu’il est composé des premières lettres des 4 mots : Attention, Intérêt, Désir et Action :

1° Attirer l’attention ;
2° Exciter l’intérêt ;
3° Créer le désir ;
4° Pousser à l’action.

Attirer l’attention

Telle est la formule et le secret du succès dans la rédaction des textes de publicité. Comment l’attention peut être attirée, l’intérêt excité, etc., cela dépend de la marchandise à vendre, du genre de clientèle auquel on s’adresse, de la localité où la marchandise doit être vendue et enfin de l’habileté et du bon sens de la personne qui rédige le texte.

Heureusement, il y a de nombreuses façons d’attirer l’attention, d’exciter l’intérêt, etc., par conséquent, le rédacteur doit toujours adapter son style aux cas particuliers dont il s’agit.

Une des meilleures écoles est d’observer la vitrine des kiosques à journaux. Les titres des revues ont en effet une influence directe sur leurs ventes et sont constamment testés par leurs rédacteurs.

Votre titre doit être une promesse ou piquer la curiosité

Les titres qui marchent le mieux sont généralement des promesses ou des déclarations qui piquent la curiosité.
« La cure définitive de la grippe est-elle enfin trouvée? » ou « Découvrez une nouvelle façon de vous raser en 1 minute« .

« Faites-vous ces fautes de français? » pique à la fois notre curiosité et sous-entend que l’on va apprendre la solution.

« Une erreur à 10.000 euros« , « Comment avoir plus d’amis et d’influence« , « Le mot magique pour obtenir instantanément une réduction sur vos achats », « Le meilleur avis que l’on m’ait jamais donné pour être heureux et réussir ma vie », sont de bons exemples de structures de titres qui marchent.

L’offre, si elle est intéressante, peut faire à elle seule un titre: « 5 DVD pour 5 euros« . La provocation donne de bons résultats, mais est à manier avec précaution: « Comment devenir riche quand on est paresseux« , « Le secret honteux de sa réussite », « Les confessions d’un publicitaire »…

Ces remarques s’appliquent principalement à la rédaction de “textes” proprement dits, mais peuvent également trouver leur emploi dans d’autres types de publicité, telles que les annonces illustrées.

Le rédacteur d’annonces aura du succès dans la mesure où il sera capable d’incorporer à ses textes ces éléments essentiels. La meilleure manière d’acquérir l’habileté indispensable est de s’exercer assidûment. Le débutant fera donc bien par conséquent d’écrire un court article sur le sujet suivant en s’inspirant aussi exactement que possible de la formule donnée précédemment.

Messieurs Smith et Robinson de Norfolk désirent vendre leurs imperméables directement de leur usine à la clientèle et proposent d’envoyer à condition, port payé, à toute adresse, des imperméables pour dames ou messieurs, qualité extra, en toutes formes et nuances. On retourne l’argent en cas de non-satisfaction après examen de la marchandise. On est prié de se dépêcher car le stock actuel liquidé à des prix exceptionnellement bas ne durera pas longtemps.

Exciter l’intérêt

L’article ne doit pas être long et doit être écrit dans un style naturel et aisé. Comme il est essentiel d’attirer l’attention l’article peut être précédé d’un titre sensationnel tel que par exemple : “Affaire exceptionnelle” “Envoi d’un manteau à nos risques”, ou tel autre titre également approprié et sensationnel. Le début de l’article doit être écrit de façon à exciter immédiatement l’intérêt ; il faudra ensuite créer le désir et pousser à l’action. On fera mention ou non des prix et l’on complétera l’article par le nom et l’adresse de l’entreprise.

Le débutant ne doit pas se contenter d’écrire un seul article mais doit faire plusieurs essais. De la sorte, des comparaisons seront possibles entre les divers textes et l’on pourra arriver à produire une annonce parfaite ou s’approchant autant que possible de la perfection.

Attention, Intérêt, désir et Action sont les étapes indispensables de toute démarche publicitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge